Projets

De 2022 à 2023

Du geste à la parole

Création 2022

Création en falaise

Un duo entre la poésie des mots et la poésie du geste. Une cordée artistique qui s'appuie sur les prises minérales et les prises de parole, pour un sommet poétique.

Antoine Le Menestrel

et Coralie Berhault

Ce spectacle, spécifiquement créé pour l'espace naturel, sera un hommage à Patrick Berhault, visionnaire et précurseur de la Danse Escalade en 1984. Créé en collaboration avec Coralie Berhault, poète et fille du grimpeur, ce spectacle sera composé d'une ascension en musique et en poésie du "Toit de Coralie", voie d'escalade ouverte par Patrick Berhault pour sa fille à Finale Ligure en Italie.

Danse en cascade

Cie Lézards Bleus - Antoine Le Menestrel_Danse en cascade_Lumière©Thibault Cattelain
Cie Lézards Bleus - Antoine Le Menestrel_Danse en cascade 2©Thibault Cattelain
Création 2022-2023

Création sur cascades de glace

Le danseur glaciaire s’affranchit de ses « outils » pour un voyage poétique. Dans un corps à corps avec la glace, Nous dansons avec la beauté du monde qui ruisselle entre nos doigts : un retour à l’essentiel, à travers ses gestes et sa respiration. Une réflexion autour de l’équilibre et de la présence de l’homme dans la nature.


Antoine Le Menestrel

et Thibault Cattelain

Safety 2 Last

Hommage à Harold Lloyd


Création 2023

Projet proposé au programme Villa Albertine #2

Pour une résidence et une création aux Etats-Unis à Los Angeles.

Harold Lloyd_Safety Last_1923_Photo du film©DR

A l’occasion de sa candidature pour la Villa Albertine #2, Antoine Le Menestrel a proposé une création dans l’espace publique qui se tiendra à Los Angeles (Etats-Unis). Cette création chorégraphique dans l’espace public entrera en résonnance avec le film mythique d'Harold Lloyd « Safety Last » réalisé en 1923 et dont le centenaire de sa première projection sera célébré en avril 2023. Cette création In Situ inclura la participation d’artistes locaux, l’ensemble du projet fera l’objet d’une création numérique en collaboration avec les artistes associés. Nous souhaitons que ce projet puisse faire l’objet d’une tournée française et ou européenne à partir du 3ème trimestre 2023.

Bâtisseurs de rêves

Depuis 2006

Un projet de transmission par l'acte de création

La danse de façade transmise par Antoine Le Menestrel développe le mouvement en situant sa valeur, non pas dans sa difficulté de réalisation, mais dans sa qualité d'exécution, d'interprétation et d'engagement. Lors des ateliers, les stagiaires expérimentent la chorégraphie en hauteur, une façon de vaincre la peur par la relaxation et la respiration.

Notre expérience nous a amené à conduire de nombreux projets avec des professionnels mais aussi avec des amateurs, scolaires et non-scolaires, encadrés par une équipe de professionnels :chorégraphe, danseur, musicien, médiateur, régisseur, brevet d’escalade.

Ce projet de création-transmission de danse de façade dans l’espace public, ici

particulièrement dans l’espace de vie des habitants, transforme le regard que portent ces derniers et les stagiaires sur leur environnement de vie. Il se créé une relation immédiate.

Il était une voie

En 2022

Collector

Edition Anniversaire

Un catalogue d'artiste réalisé par Gérard Kosicki, avec les textes d'Antoine Le Menestrel et les images de photographes compagnons.

!!! A paraître !!!

Les interdits sont en pleine croissance. Les limites nous surplombent. À mains nues, je tâtonne, je résiste. J'entonne mon cœur vibrant, je caresse les murs qui m’oppressent. Ici je sens une lézarde si fine. Mes ongles enserrent, mes doigts créent la prise. J’escalade à la recherche d’un regard complice, je grimpe, je désescalade, je traverse. Je grimpe sans haut-ni-bas, j’expire profondément. Dans la tête, je tiens bon et je ne tremble pas. Nos mains se tendent, s’étirent dans le vide. Les embrassades furtives sont verticalmantes.

Livre_Il était une voie_Première de couverture_2022

Une forme éditoriale qui s'éloigne des chemins habituels. C'est leur sommet ensemble. Il suffit maintenant de redescendre dans la vie, à l'altitude du quotidien, ouvert au présent de 2022.

Danse en cascade


« Si l’aventure nait de l’imagination, en glace, maintenant, on ne peut la trouver qu’en rejetant l’équipement »

Yvon Chouinard


Le glaciériste entre en contact avec la glace par un mouvement de frappe qui pénètre la matière avec des crampons et des piolets. Nous aimerions inventer une relation gestuelle qui implique moins de domination et plus d’intimité entre le corps et la glace. Nous voulons rapprocher le corps de la glace. Nous voulons inventer la glace « à mains nues ». Une danse glaciaire.


L’esthétique

La glace est un élément très esthétique. Lorsqu’elle est verticale et provient d’eau qui ruisselle, elle est régulièrement très sculptée, fine et aérée, avec des formes féériques de toutes sortes. Le corps humain peut jouer de nombreux degrés de liberté, déplacements, voltiges, descensions et ascensions, … dans l’optique d’approfondir l’esthétisme de l’élément, de sublimer le corps et sa présence dans le gel de l’univers. La glace est un support féérique pour la lumière.


L’originalité

La Danse Glaciaire n’est pas très répandue. A notre connaissance, aucun artiste n’a développé jusqu’à présent une danse chorégraphiée sur ces structures verticales intégralement composées de glace (naturelles ou artificielles). Un champ des possibles s’ouvre à nous.

Le projet artistique, original et unique, peut être joué sur tout type de structure de glace, même les sculptures à échelle de bâtiments que l’on retrouve dans les pays froids (Suède, Russie, Chine, …).


Mettre en valeur l’humain, la glace, et sa fonte actuelle …

Le travail chorégraphique de l’humain à la glace a pour vocation de mettre en lumière une relation fragile, délicate et paradoxale. La fonte de la glace, liée au réchauffement climatique et aux dérèglements de nos hivers, est primordiale de sens dans notre interprétation. Le spectacle dresse une ode à la respiration de la glace, ses couleurs et ses formes.

Cie Lézards Bleus - Antoine Le Menestrel_Danse en cascade_Lumière©Thibault Cattelain
Cie Lézards Bleus - Antoine Le Menestrel_Danse en cascade_Aiguilles 2©Thibault Cattelain
Cie Lézards Bleus - Antoine Le Menestrel_Danse en cascade 2©Thibault Cattelain
Cie Lézards Bleus - Antoine Le Menestrel_Danse en cascade 1©Thibault Cattelain
Cie Lézards Bleus - Antoine Le Menestrel_Danse en cascade_Aiguilles 2©Thibault Cattelain

Partenaires artistiques

ANTOINE LE MENESTREL

THIBAULT CATTELAIN

CHANI BAUZA

GREGORY VERA

SAMSON MILCENT

Danseur de façade et chorégraphe

Danseur de glace et vidéaste

Chanteuse lyrique

Musicien-compositeur

Eclairagiste

Résidences de Création

1-2 février 2022

Mars 2022

3-4 avril 2022


Novembre 2022

12-15 décembre 2022

6-12 janvier 2023

Cascades de glace d’Aiguilles (Queyras)

Images, film en Laponie

Paris avec le regard de Laura De Nercy et Bruno Dizien – Cie Roc in Lichen

Résidence de création à Buoux

« Premières glaces » FFCAM Aiguilles (Queyras) & sortie de résidence

Résidence de création à Freissinières

Date de création

13 au 15 janvier 2023

Ice Climbing Ecrins Festival (Pelvoux-Vallouise)

Partenaires / coproducteurs potentiels



Société Cameleon-Alpes (73)

Ice Climbing Ecrins Festival (05)

Mairie d’Aiguilles

Mairie de Freissinières

FFCAM

Dates de diffusions prévisionnelles

Caméléon Alpes / événements (Dates en cours de discussions)

Cogne Italie décembre 2022